Dès 8 ans

Fantastic Mr. Fox

Wes Anderson, 2009, 87', 8/10

15:30

Plus d'informations

Wed 17 Dec

Thu 18 Dec

Fri 19 Dec

Sat 20 Dec

15:30 - VF

* AVANT PREMIèRE

Fantastic Mr. Fox

Wes Anderson, 2009, États-Unis, comédie d'animation, HD, couleur, version française, 87', 8/10

Mr. Fox, le plus rusé des voleurs de poules, sa femme, Mme Fox, son fils, Ash, le cousin Kristofferson et tous les autres animaux de la forêt défient trois odieux et richissimes fermiers. Ils vont vivre la plus risquée et la plus extraordinaire des aventures. Adapté du livre pour enfants de Roald Dahl «Fantastique Maître Renard» (1970), l’animation en marionnettes «Fantastic Mr. Fox» propose une réflexion sur la vie en communauté et raconte avec une cocasserie détachée les péripéties de Mr. Fox. Tantôt héroïque et séducteur, tantôt fourbe et machiavélique, le renard est un héros ambivalent qui fait écho aux fables de La Fontaine. Le caractère artisanal de l’animation, le réalisme, la précision et l’anthropomorphisme des marionnettes accentuent l’étrangeté de cet univers qui a nécessité plus de 4’000 accessoires, 500 marionnettes et 150 décors.

tarifs

Prix plein
16.-
Carte côté courrier / étudiants / AVS / AI / AC
14.-
Membres Belecran
12.-
Enfants<12ANS & ACCOMPAGNANT
12.-

White Shadow

Noaz Deshe, 2013, 117', 16/16

17:30

Plus d'informations

Wed 17 Dec

Thu 18 Dec

20:00

Fri 19 Dec

Sat 20 Dec

17:30

* AVANT PREMIèRE

White Shadow

Noaz Deshe, 2013, Tanzanie/Allemagne/Italie, HD, couleur, version originale Swahili sous-titrée Français, 117', 16/16

Les albinos font l'objet de superstitions et d'attaques en Tanzanie où les sorciers guérisseurs paient des sommes astronomiques pour utiliser des parties de leur corps dans leurs potions magiques. De 2008 à 2010, plus de 200 meurtres liés à la sorcellerie ont été répertoriés. Selon une expression locale « Les albinos ne meurent pas, ils disparaissent. » On suit le destin d'Alias, un jeune garçon albinos en fuite après la mort de son père tué à coups de machette. Arrivé en ville, il s'improvise vendeur de lunettes de soleil mais va rapidement se trouver à nouveau exclu et poursuivi pour sa particularité physique.
Noaz Deshe fait preuve d'une singularité bluffante liant les plans les uns aux autres avec une grâce aérienne, nous mettant la tête à l'envers en jouant avec les ombres et la lumière dans ce qu'elles offrent de plus contrasté. Dans ce film visuellement très raffiné, dont la forme accentue encore la réalité horrifiante du propos, on hallucine plus qu'on ne suit le parcours cauchemardesque du garçon.

tarifs

Prix plein
16.-
Carte côté courrier / étudiants / AVS / AI / AC
14.-
Membres Belecran
12.-

Violet

Bas Devos, 2014, 82', 16/16

20:00

Plus d'informations

Wed 17 Dec

20:00

Thu 18 Dec

Fri 19 Dec

Sat 20 Dec

20:00

* AVANT PREMIèRE

Violet

Bas Devos, 2014, Belgique/Pays-Bas, 65mm/HD (proj. DCP), couleur, version originale flamande sous-titrée Français, 82', 16/16

Jesse,15 ans, seul témoin de l'agression de son ami Jonas, plonge progressivement dans l'isolement, incapable de réagir aux regards et interrogations de ses proches.

Premier long métrage du réalisateur belge Bas Devos, lauréat de la Berlinale Generation 14Plus en 2014, « Violet » s'ouvre sur un écran de vidéosurveillance, choix esthétique brut et radicalement opposé à l'époustouflant travail visuel qui singularisera la suite du film (tourné en format 4:3 et partiellement en 65mm), qui initie à propos l'idée de fond qu'il relate, entre phénomènes de distance et cruauté banale de l'indifférence. Si « Violet » se développe autour d'un fait divers violent, tout le film s'évertuera à désamorcer cette violence au fil d'un récit clairsemé qui capture les instants de beauté inattendus dans l'oppression et l'isolement propres à la situation de son protagoniste principal. Par la façon dont la lumière et l’obscurité (photographie de Nicolas Karakatsanis, qui a notamment travaillé sur « Bullhead »), le bruit, la parole et le silence, ou le temps et l’espace sont traités, « Violet » invite le spectateur dans une dimension énigmatique et introspective, offre un regard lumineux sur le deuil et raconte plus qu'il n'explique les perceptions complexes qui naissent du traumatisme.

tarifs

Prix plein
16.-
Carte côté courrier / étudiants / AVS / AI / AC
14.-
Membres Belecran
12.-