The Lobster

Yórgos Lánthimos, 2015, Grèce, DCP, version originale anglaise sous-tirée français, 118', 16/16 ans

Archives 2016

Description

Alors qu’avec les enfants captifs de l’absurde de “Canine” (2009) et les joyeux bienfaiteurs suicidaires de “Alps” (2011), Yórgos Lánthimos lorgnait d’un oeil vif dans la marge pour broder les limites du sens commun, c’est au grand jour qu’il entrechoque ici les codes, en exagérant sans remparts ceux qui ordonnent les lois des coeurs. Plus qu’une dystopie, c’est un aujourd’hui aux autres règles que “The Lobster” envisage, comme une romance qui se questionne de l’intérieur et des extrêmes, avec le ton brut, doucement brutal et extrêmement soigné, qui du jeu qu’il offre à ses acteurs d’abandonner à la poésie qu’il leur est donné de composer, marque l’inimitable langage de Lánthimos. Aimer, ou savoir en donner l’apparence, sinon se voir transformé en animal, voici l’énoncé source de ce dérapage contrôlé dans l’illusion, celle d’avoir à comprendre ce que lui-même ne cherche pas à dire, celle de pouvoir soumettre l’amour à la raison ou de choisir ou non d’en rire, “The Lobster” est aussi brillant qu’honnête et familier qu’insolite, car il sait s’adresser à tous, en des termes connus de personne.